Bruyères : Le gendarme David Belarbre part pour l'ile Bourbon (09/06/2014)

Ce n'est pas qu'une simple expression, les gendarmes forment une grande famille à l'intérieur de laquelle surviennent des événements partagés par l'ensemble de ceux qui la composent. En l'occurrence ici, même si l'on se réjouit pour lui, le départ vers l'ile de la Réunion du gendarme David Belarbre provoque son pincement au coeur de tous ceux qui nombreux ont apprécié cet homme sérieux, travailleur et souriant.

031.JPG

C'est par une petite leçon de créole que le major André commençait son propos à l'occasion du traditionnel pot de départ auquel participaient bien sur les collègues, parents et amis.  

026 2.jpgPlus institutionnellement, le commandant de brigade établissait un petit rappel sur les ( déjà) 12 ans et 6 mois de carrière du gendarme Belarbre. David est entré en gendarmerie,  le 24 juin 2002 à l'âge de 23 ans. Après sa formation de gendarme adjoint volontaire à Tulle, il est affecté en septembre 2002 à la brigade de Belin Beliet en Gironde et à 60 kilomètres de Bordeaux.  

Après avoir été promu Maréchal des Logis en mai 2007,  il intègre enfin l'école de Libourne à 40 kilomètres de Bordeaux. À l'issue de sa formation en février 2008, ce Putéolien est affecté chez les Lorrains et de surcroît chez les Vosgiens. 
 
Découvrant le froid et la neige, il se met en mode hibernation et attend le printemps pour s'adonner à un de ses sports favoris : la pétanque. Grâce à ses qualités relationnelles, il sut rapidement s'intégrer et se faire apprécier de tous. 


Durant les six années passées à Bruyères des bouleversements sont intervenus dans la vie de David. Bien qu'il ait juré qu'il ne resterait pas dans les Vosges n'ayant aucune attache, il se marie à Élodie le 22 juin 2013. Son travail au sein de la brigade a été récompensé à deux reprises par des lettres de félicitations du commandant de groupement et par l'attribution de la médaille d'argent de la Défense nationale.
 
En 2013,  David a établi une demande pour l'outremer, car ce père de famille, Vosgien par mariage avait envie de soleil et de changement. Il sera muté à la mi-août à la brigade de Saint Philippe à la Réunion.
hop 006.jpgChacun souhaite bon vent à David Belarbre, à son épouse Élodie et toute leur petite famille.

Gageons qu'ils n'oublieront les leurs et le bon air des sapins vosgiens !   

avion.gif

21:20 |  Imprimer |  Facebook | |