Saint-Dié-des-Vosges : AMAP de Candide : réunion d’information (19/04/2014)

ferme2.gifLes AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne) sont destinées à soutenir l'agriculture paysanne, biologique, locale et équitable, respectueuse de la nature et de la terre, face aux lobbies de la grande distribution.

Dans cette société mondialisée, les paysans ont de plus en plus de mal à s’occuper à la fois de leur production et de la vente de celle-ci. Soit ils vendent leur marchandise sur les marchés et c’est du temps qu’ils ne consacrent pas à la production soit ils passent par les réseaux de grande distribution. Le travail étant pénible et exigeant, peu d’entre eux peuvent consacrer du temps à la vente de leur production. La grande distribution le sait bien surtout pour les denrées périssables. Celle-ci profite de cet état de fait en imposant des tarifs d’achat très bas pour revendre avec des marges colossales. Est-il normal que ce soit le négoce qui rapporte et non pas le travail ? Pour essayer de vivre décemment, le producteur n’a pas d’autre choix que d’augmenter le volume de sa production et de recourir aux méthodes intensives, aux produits chimiques qui se retrouvent dans les denrées et organisent le dépérissement de la terre.

L’AMAP est une association qui s’occupe de la vente des denrées, déchargeant le paysan qui peut se consacrer pleinement à son labeur. Elle créé un lien direct entre paysans et consommateurs, qui s'engagent à acheter la production de celui-ci à un prix équitable et en payant par avance. Ainsi, les consommateurs garantissent un revenu au paysan qui peut investir. L'AMAP participe ainsi au maintien d'une agriculture de proximité.

Les produits proposés sont des aliments frais, sains, produits dans le respect de l'Homme, de la biodiversité et du rythme de la Nature. Les AMAP participent ainsi à la lutte contre les pollutions et les risques de l'agriculture industrielle et favorise une gestion responsable et partagée des biens communs. Il n’y a pas de gaspillage, car ce qui est produit est consommé.

L’AMAP de Candide, située à Anould, soutient Sandrine Bonnafé, maraîchère en agriculture biologique dont les champs sont situés à Saulcy-sur-Meurthe. L’AMAP, avec l’aide de ses adhérents, distribue chaque semaine entre juin et décembre, des paniers de fruits et légumes. Il existe trois tailles de paniers 10 € pour 1 à 2 personnes, 15 € pour 2 à 3 personnes et 20 € pour 4 à 5 personnes.

Les distributions se font le mardi soir à la ferme de Sandrine à Anould ou au point de dépôt à Saint-Dié.

L’AMAP de Candide fonctionne depuis 2008 et a permis à Sandrine l’embauche saisonnière d’une personne. L’année dernière, c’est un équivalent de 60 petits paniers qui étaient distribués chaque semaine. Afin de garantir une bonne distribution, cette année demeure  sur un nombre de paniers équivalent.

Si vous avez envie d’en savoir davantage, si vous souhaitez adhérer et soutenir cette action, si vous souhaitez vous engager sur un panier, l’AMAP de Candide vous invite à une réunion d’information et d’inscription le mardi 22 avril 2014 à 20 h, à la ferme de Sandrine (440 rue Voltaire à Anould) ainsi qu’à la Cabane au Darou (10 rue de la Prairie à Saint-Dié).

Vous pouvez aussi visiter le site internet : www.amapdecandide.org

07:33 |  Imprimer |  Facebook | |