Bruyères : Retraites et Sécu, communiqué de la section communiste (06/11/2013)

Communiqué de Monique Wirth et Claude Galimard pour la section communiste de Bruyères et environs : 

« Un mauvais projet de loi sur la retraite vient d'être adopté par l'Assemblée nationale et un autre mauvais projet de loi sur la Sécu arrive en débat. Afin de mieux faire passer la pilule de l'augmentation des impôts, le ministère des Affaires sociales nous en remet une couche sur le fameux trou de la Sécu évalué pour 2013 à 11 milliards d'euros. L'argent est pourtant bien là, mais il n'est pas reversé à la Sécu :

1) Une partie des taxes sur le tabac : 7,8milliards

2) Une partie des taxes sur les alcools : 3,5milliards

3) Une partie des primes d'assurance automobiles :1,6milliard

4) La taxe sur les industries polluantes : 1,2milliard

5) La part de TVA : 2 milliards

6)  les retards de paiements à la sécu sur les contrats aidés : 2,1milliards

7) le retard de paiement des entreprises : 1,9 milliard

Nous arrivons à un manque à gagner de 20 milliards d'euros. Le trou n'en est pas un ! Si les responsables de la sécu et les gouvernants le voulaient vraiment, si les institutions versaient leur dû à la Sécu, il ne manquerait pas 11 milliards. Mais il y aurait aujourd'hui 9 milliards d'excédent.

De plus en s'attaquant au cancer de l'évasion fiscale : nos régimes de sécu et retraites pourraient pleinement assurer dans la durée notre système de  protection sociale mis en place à la Libération en 1944 par le Conseil national de la Résistance et le ministre communiste du Travail, Ambroise Croizat »

08:26 |  Imprimer |  Facebook | |