Brouvelieures : François Jeancolas nous a quittés (15/05/2013)

François Jeancolas.jpgLa triste nouvelle du décès à l'hôpital de Nancy de François Jeancolas a été apprise avec émotion au village, mais également sur tout le secteur de l'Avison où il était bien connu et respecté. 

Fils de Mme et M. Albert Jeancolas, François était né le 9 octobre 1932 à Brouvelieures au sein d'une fratrie de 5 enfants. Sa scolarité commença à l'école communale de Brouvelieures, puis se poursuivit à Sainte-Marie à Saint-Dié et Saint-Fourier à Lunéville. 

Marié à Arlette Serrier le 14 août 1962, il eut la joie d'accueillir en son foyer Marie-Benédicte. Devenu grand-père, il aimait s'entourer de ses cinq petits-enfants qu'il chérissait.

Exploitant forestier durant sa carrière professionnelle, il avait été récompensé officiellement en recevant le grade de chevalier du Mérite agricole. Estimé de ces concitoyens, François Jeancolas fut élu conseiller municipal et adjoint. Sa participation à la vie communale de 1971 à 1995 lui valut pour quatre mandats réalisés d'être décoré de la médaille régionale, départementale et communale. Attaché aux valeurs patriotiques, François Jeancolas présida dès 1994 la section locale du Souvenir Français. Il était d'ailleurs un véritable passionné d'histoire, beaucoup le considéraient comme la mémoire vivante du village.

Curieux de tout, il possédait d'importantes et précieuses documentations. On se souvient également qu'il fut un correspondant de presse sérieux et avisé du journal l'Est Républicain. Doué du sens de l'humour il maniait finement la langue française en s'amusant de jeux de mots toujours très avisés. La disparition de M. Jeancolas dans sa 81e année peine les siens et tous ceux qui nombreux conserveront le souvenir d'un homme de qualité.

Les obsèques de François Jeancolas auront lieu ce mercredi 15 mai 2013 à 14 h 30 en l'église de Brouvelieures. Sincères condoléances à ses proches.

 

07:43 |  Imprimer |  Facebook | |