Bruyères -Gérardmer : Les Lions à la chasse aux fonds (05/01/2013)

L'argent demeure le nerf de la guerre. S'ils veulent servir, car « SERVIR » s'affiche comme le mot d'ordre du mouvement international, il faut d'abord faire rentrer l'argent dans les caisses.
C'est ce qu'ont tenté de faire au mieux les membres du club service.

Houx.jpg

Aidés par leurs épouses, ils ont pris en main la cueillette des branches de houx et de gui pour ensuite confectionner des bouquets vendus sur le marché de Noël.

bouquets.jpg

Depuis une trentaine d'années, les Lions du club de Bruyères-Gérardmer réalisent le déplacement en Allemagne dans le cadre de leur jumelage avec le club de Heilbronn. La fabrication des crêpes à la française est un succès qui se renouvelle d'année en année.

marché de Noel LIONS.jpg


La vente du gui et du Houx a toujours la cote. C'est d'ailleurs un excellent produit, car il ne coûte rien qu'un peu de peine. Depuis quelques années avec l'aide des fromageries de l'Ermitage et des Ets Bongrain- Gérard, les Lions ont également pu faire la promotion des fromages français en Allemagne.
Un stand et des étals bien remplis, une opération bien rodée et les souvenirs scolaires pour la pratique de la langue allemande…

Au bout du compte malgré quelques difficultés de logistique, chacun ressentait la satisfaction d'un beau succès commercial destiné à alimenter la caisse du club service impliqué dans l'aide aux chercheurs du centre Alexis Vautrin de Nancy Brabois, la Croix-Rouge, les Restos du Cœur, les handicapés, les malvoyants...

08:11 |  Imprimer |  Facebook | |