Amitié franco-américaine : sur les traces de son grand-oncle (02/08/2009)

  drapeaux français et américain [1].jpg               Andy Schott est âgé de dix ans lorsqu’il apprend que son grand-oncle – le sergent Edwin G. Masching originaire de l’Illinois – est mort en héros lors de la Deuxième Guerre mondiale et qu’il repose au cimetière militaire américain d’Epinal. Il se donne alors le serment de lui rendre hommage un jour.

Andy & Surena Schott Houx 30 & 31 juillet 2009 (0).jpg
 Trente années plus tard, cet ancien militaire devenu professeur d’université prend contact avec Gérôme Villain et Hervé Claudon de la région. Ces deux guides étudient les rapports US de l’époque et le conduisent le 30 juillet dernier, en compagnie de sa femme Surena, sur les pas de son grand-oncle jusqu’à l’endroit où il perdit la vie le 4 octobre 1944 entre Laveline-du-Houx et Réhaupal suite à une action héroïque pour laquelle il recevra une « DSC » : Distinguished Service Cross, l’une des plus hautes distinctions militaires américaine.
       Andy & Surena Schott Houx 30 & 31 juillet 2009 (6).jpg                        
 Le groupe se retrouve le lendemain au cimetière militaire du Quéquement où ils sont reçus par Shane Williams, nouvel adjoint du surintendant qui les guide jusqu’à la sépulture d’Edwin Mashing.
 
 
Andy & Surena Schott Houx 30 & 31 juillet 2009 (4).jpg

 Intense instant de recueillement à l'intention de cet homme qui combattît pour la liberté. 

Andy & Surena Schott Houx 30 & 31 juillet 2009 (1).jpg

 

 

Andy et son épouse ici compagnie de Jeanne Masson, qui habitait le hameau de Hérigoutte qui fut libéré par la compagnie d’Edwin G. Masching et de Gérôme Villain, ici à droite sur la photo.

 

 

 

Andy & Surena Schott Houx 30 & 31 juillet 2009 (2).jpg

  

Andy dans un trou d’homme creusé par les soldats américains en octobre 1944.

 

 

Andy & Surena Schott Houx 30 & 31 juillet 2009 (5).jpg 
Remerciements à Gérôme Villain et Hervé Claudon pour l'info et les photos 

 

  

19:08 |  Imprimer |  Facebook | |