Bruyères : Fernande Virion nous a quittés (01/08/2009)

mme virion.jpg Alors qu'en soirée rien ne laissait à présager une issue fatale, Mme Fernande Virion s'est éteinte sans bruit à son domicile bruyèrois durant la nuit de jeudi 30 juillet à vendredi 31 juillet 2009. Née Sergent le 3 mai 1933 à Belmont sur Buttant, Fernande était l'ainée d'une unique soeur, Danielle, épouse Delon. Très jeune, elle vient habiter avec ses parents à Bruyères et elle vécut notamment pendant la période de guerre au quartier du lavoir. Le 8 mai 1954, Fernande épousa Julien Virion. Cinq enfants virent le jour au sein du couple : Liliane, épouse Louis Bedel, domiciliée à Dommartin les Remiremont ; Robert, à Bruyères, François, également à Bruyères, Laurence, épouse Dominique Caël au Grand Valtin, et Alexandre à Bruyères. Employée aux papeteries Mougeot au début de sa carrière professionnelle, Mme Virion cessa son activité salariée en 1958 lorsque son fils Robert, lourdement handicapé, vint au monde. Elle s'occupa alors avec un amour maternel sans faille de cet enfant différent des autres, aujourd'hui âgé de 51 ans et qui demeurait toujours auprès d'elle. Fernande Virion qui demeurait depuis 42 ans rue Joffre eut encore la lourde épreuve de perdre son époux le 23 juillet 1980. Elle assuma alors courageusement la charge de sa famille. Elle fut une maman, puis aussi une grand-mère tendre et attentionnée. Fernande adorait les siens, et trouvait un immense bonheur à embrasser et câliner ses petits-enfants : Tiffanie, Naïs, Justine, Lucie, Thomas, Romain. Ses fleurs, son petit potager lui apportaient un plaisir tranquille. D'une nature aimable, Fernande laisse le souvenir d'une personne qui aimait bien faire la conversation et partager des moments de détente avec ses connaissances. Elle était une adhérente assidue du club de gymnastique de Brouvelieures. Et se réjouissait aussi de jouer aux cartes avec ses camarades retraités brouvillois. Souriante et dotée d'une vraie gentillesse Fernande comptait beaucoup d'amis. Sa disparition soudaine, bouleverse ses proches et tous ceux qui nombreux l'aimaient beaucoup. Tous garderons précieusement sa mémoire en leur coeur. Mme Virion repose au funérarium Lapoirie, 14 rue de l'hôpital à Bruyères. Ses obsèques seront célébrées lundi 3 août 2009 à 14 h 30 en l'église paroissiale de Bruyères. Sincères condoléances. 

00:31 |  Imprimer |  Facebook | |