Autrey : le duo Levy-Ben Attar enchante (05/07/2009)

Il fait chaud, le soleil plombe le premier dimanche d'été, l'orage va peut-être apporter l'eau fraîche, qui réveille le grand jardin tout autour de l'Abbaye d'Autrey. Seul un merle claque du bec sur le cerisier chargé de fruits. Le visiteur se laisse porter par l'invitation au concert du duo Levy-Ben Attar convié à se produire en l'église à l'occasion de la fête de la musique. Le public est là assis sur les bancs de l'édifice religieux, subjugué par les notes qui s'élèvent. Plus douce que les gouttes de pluie attendues, la musique apporte la fraîcheur de partitions pas forcément très connues, mais d'une grande beauté. Une suite espagnole empruntée à Joachim Nin ravi. Vieille Castille, Muricienne, Asturienne, Andalouse...

P1200049.JPG

La fougueuse Espagne se fait docile sous les doigts des deux artistes. Viviane Levy au violoncelle moderne s'est produite dans de nombreux festivals. Passionnée de musique ancienne elle partage son savoir à l'école municipale de Ludres qu'elle dirige et où elle enseigne le violoncelle. Six séguidilles pour violoncelle et guitare de Fernando Sor, Cordoba et pièces pour guitare seule d'Isaac Albeniz, précèdent une suite Yiddich de Serge Kaufmann.

P1200046.JPG

 Le concert continue avec trois mélodies juives traditionnelles pour violoncelle et guitare d'un anonyme. Les qualités de musicien et de pédagogue de Frédéric Ben Attar l'amènent à siéger au sein de nombreux jurys français ou internationaux. Ben Attar s'est formé auprès des plus grands maîtres de la guitare ou de musique ancienne. Il perpétue leur enseignement au conservatoire de la région de Nancy. Il a notamment été invité à se produire à l'Olympia pour la Nuit de la guitare, et dans de nombreux festivals.

P1200042.JPG

 Guitare et violoncelle enchantent l'été, le temps marque une pause, l'un de ces instants qui vous surprennent au détour du soleil couchant. Un peu magique, la musique s'échappe des instruments, sous les doigts de Viviane Lévy et Frédéric Ben Attar, c'est du bonheur. Tonnerre d'applaudissements. 

20:48 |  Imprimer |  Facebook | |