Bruyères : projet de pose de caméras de surveillance (27/05/2009)

Une vingtaine de points, questions diverses comprises, étaient à l'ordre du jour du conseil municipal du lundi 25 mai 2009. Après approbation du compte rendu de la séance précédente, les élus réunis en assemblée à l'Hôtel de Ville ont notamment avalisé les points suivants :  

Décisions du maire : il a été choisi de ne pas établir de préemption sur plusieurs maisons et terrains jugés sans intérêt pour la commune.

Prévention de la délinquance : le F.I.P.D (Fonds interministériel de prévention de la délinquance) propose de subventionner des projets estimés et retenus comme utiles à la prévention d'actes répréhensibles. Dans ce cadre, le maire adjoint, Jean Michaud exposait l'idée d'un montage de caméras de vidéo surveillance sur plusieurs rues et parkings de la ville, dont l'avenue du Cameroun, la rue Jules Ferry, du Général de Gaulle. Des devis ont été demandés à deux sociétés spécialisées dans ce genre de programme. Après étude, il est envisagé de disposer 5 caméras fonctionnant sur un système de liaisons codées. L'ensemble entrerait en relation avec une station exploitation graphique qui serait alors fonctionnelle en mairie. Il s'agit là d'images numériques captées sur 12 secondes. Jean Michaud tenait à rassurer : « il n'est nullement question de fliquer les gens, les prises de vues ne sont utilisées qu'au cas où il se passerait quelque chose de grave dans la rue ! » Le maire, Alain Blangy indiquait encore une volonté « d'essayer d'endiguer les incivilités, de plus en plus fréquentes... » La société retenue propose une installation, matériel compris, pour un total de 19755,60 euros HT. Si ce schéma est retenu en Préfecture où le dossier doit être déposé pour le 30 mai 2009, le F.I.D.P subventionnerait 50 % de la facture. Le conseil a voté par 13 voix pour, quatre abstentions, et deux contre. L'aboutissement de ce projet avalisé par le conseil municipal est lié à acceptation par l'Etat et à l'attribution de la subvention.

Aménagement du parking de la crèche : l'espace de stationnement autour de la crèche municipale et des écoles Jean-Rostand doit être restructuré pour plus de sécurité sur le site. Une somme de 150 000 € est prévue. Des subventions, dont celle de l'État, sont sollicitées.

Réfection piste athlétisme :  stade Noël Tijou, sis entre le collège Charlemagne et la piscine est beaucoup utilisé par les scolaires et les associations sportives locales. La piste à besoin d'être refaite. Ce sera notamment l'occasion de poser trois mâts d'éclairage destinés aux usages de fin d'après - midi en hiver et de soirée.

Enfouissement du réseau électrique : des travaux d'enfouissement du réseau électrique sont programmés rue Poincaré, et cela jusqu'à hauteur de la rue du 442e RI. Ces modifications sont estimées à 138 000 €. Les différents réseaux télécom, câble..., l'assainissement, la distribution d'eau potable ainsi que le trottoir,sont intégrés dans ce programme conduit avec le Syndicat mixte départemental d'électricité des Vosges. Une subvention est sollicitée.

Sorties éducatives : la ville de Bruyères accorde 950 € pour les écoles primaires Jules Ferry et Jean Rostand ; 475 € pour la maternelle. Cet argent est destiné aux sorties pédagogiques des enfants.

Accueil loisirs sans hébergement : une aide communale est attribuée aux familles qui ont usage du « centre aéré ». Ce soutien est lié aux revenus des familles. Il convient de s'adresser en mairie. Désormais, le nombre de jours accordés n'est plus limité.

Camp de vacances : comme les années précédentes, la commune de Bruyères mettra à disposition un agent d'animation en vue d'un camp de vacances estivales pour les ados. Ce séjour réalisé en partenariat avec le centre social de Rambervillers aura lieu cette fois à Argeles et accueillera au total 35 personnes. Le poste d'animateur est confié à Roger Elandaloussi. La Ville embauchera aussi un titulaire du BAFA. Par ailleurs, la commune attribue 90 € de subvention en vue du transport en train aller-retour des enfants bruyèrois.

Inscriptions dans les écoles : les enfants qui habitent à l'extérieur peuvent être scolarisés à Bruyères, après accord du maire de leur commune de résidence. Il en coûtera alors à leur commune : 288 € annuels un primaire et 1140 € pour un enfant en maternelle. Ceci ne concerne pas la commune de Fays, qui ne possède plus d'école et avec laquelle une convention est passée. Bruyères participe pour 2600 € au transport accompagné en bus des écoliers de Fays.  

Achat de dictionnaires : la commune de Bruyères offre traditionnellement des dictionnaires aux futurs collégiens de sixième. Un coffret luxe contenant un atlas, un dictionnaire, un livre de grammaire sera distribué à une trentaine de garçons et filles. La facture totale pour la ville est de 735,90 €

Tarifs communaux : les associations bruyèroises et les aînés des maisons de retraite peuvent disposer d'un minibus mis communal. Il sera facturé 0,38 du km. Des bancs et des tables de brasserie sont aussi prêtés. Or beaucoup disparaissent. Il est désormais demandé aux gens de l'extérieur la somme de 5 € pour louer une table et 1 € pour un banc ; les Bruyèrois payeront 3 € pour une table et 1 € pour un banc.

Syndicat intercommunal de la maison de retraite : la ville de Bruyères contribue en 2009 pour 676,80 €

Syndicat pour l'informatisation communale : la ville paye en 2009 la somme de 1200,56 € 

CAF : une convention d'objectifs et de financement « prestation de service » est ratifiée avec la CAF concernant l'accueil périscolaire et hors périscolaire pour les 2 à 17 ans.

Parcelle forestière : le captage de l'eau oblige à inscrire une parcelle forestière dans l'assiette des coupes. Il s'agit de la parcelle nº 26 d'une surface de 20 ares. La vente du bois s'effectuera en produits façonnés, bord de route.

Soutien à l'ONF : la ville de Bruyères adhère à la motion de soutien au maintien de personnel en service public de l'ONF et à l'action des communes forestières.

Flute traversière : un nouvel instrument de musique a été acheté par la commune. Le Département a subventionné cet achat. Une flute traversière sera remise officiellement le 18 juin 2009.

10:15 |  Imprimer |  Facebook | |