Bruyères : décès d'André Viant (29/12/2008)

DSCF6211.JPGAndré Viant est décédé à l'âge de 90 ans à la maison de retraite de Bruyères où il demeurait depuis le 18 juin 2008. Issu d'une fratrie de 6 enfants, André naquit le 30 juillet 1918 à Eloyes. Il se maria en 1946 avec Marie-Louise Sergent. Trois enfants virent le jour au sein du couple : Guy qui habite à Vandoeuvre ; Annette, épouse Hollard à Fays, Dominique, épouse Layer à Villette d'Anthon ( 38). Cinq petits-enfants, puis quatre arrière-petits-enfants virent plus tard agrandir le cercle familial. Grumier aux établissements Baradel à Brouvelieures, André Viant devint ensuite chauffeur routier aux papeteries Mougeot à Laval sur Vologne. C'est là qu'il termina sa carrière professionnelle. Prisonnier de guerre durant 6 ans en Allemagne, M. Viant était à ce titre membre de la section lépangeoise des anciens PG. Il était également adhérent de la Légion-Vosgienne. Le disparu laisse le souvenir d'un homme robuste et bon vivant qui aimait pratiquer le bricolage. Il s'adonnait également avec plaisir à la chasse et à la pêche. Longtemps habitant de Deycimont, veuf de Marie - Louise depuis le 3 janvier 2008, il s'est éteint entouré de l'attention de ses proches.
André Viant repose au funérarium Lapoirie, 14 rue de l'hôpital à Bruyères. Ses obsèques seront célébrées mardi 30 décembre 2008 en l'église de Lépanges sur Vologne et seront suivies de la crémation. Condoléances.

07:17 |  Imprimer |  Facebook | |